Lancement de la 2ème édition du concours de poésie « Les Petits Planétaires »

Lancement de la 2ème édition du concours de poésie « Les Petits Planétaires »

Imaginé et organisé par le Cercle des Solidarités Francophones, « Les Petits Planétaires » est une tribune didactique d’expression poétique gratuite consacrée aux jeunes messagers d’expression française en devenir ou en découvrir.

En souhaitant récompenser la création originale, encourageante et métissée, « Les Petits Planétaires » se positionne comme un stimulateur de talent littéraire et de poéticité. « Pour paraphraser Victor Hugo, nous souhaitons déceler et stimuler la naissance de ces frissons nouveaux qui donneront demain un nouveau souffle à notre langue, un souffle nourri forcément d’influences nouvelles », précise Jean-Pierre CHIAVERINI, Président du CSF.

Engagé en faveur de la revitalisation de la langue française, le concours a également pour vocation d’encourager les plus jeunes générations à s’exprimer sur le mode poétique pour approcher le monde et s’ouvrir sur les autres. « L’écriture poétique peut être – est – un moyen d’exploration, de découverte de soi et, par extension, d’autrui – qui est, à plus fortes raisons, plus décisif encore durant la tranche d’âge auquel le concours s’adresse », ajoute Axel MAUGEY, poète parrain de la première édition du concours.

Cette invitation à l’expression poétique adressée aux plus jeunes porte aussi en germes un formidable message d’espoir. Celui de nourrir par l’intergénérationnel et de faire prospérer sur les cinq continents une culture francophone empreinte de valeurs comme la tolérance et la solidarité.  

Pour les plus jeunes, par les jeunes

Grande originalité du concours, son jury (une dizaine de personnes) est constitué exclusivement de jeunes auteurs francophones d’expression poétique de 18 à 30 ans. « C’est un défi, en terme de légitimité, et de surcroît un pari éditorial ; vous connaissez l’adage, « la valeur n’attend pas le nombre des années » et que l’envie importe davantage que l’expérience. De plus, le concours est clairement une opportunité par laquelle nous invitons une assemblée de jeunes auteurs à potentiel et motivés à cultiver l’art de l’écoute et du commentaire, qui font partie intégrante de l’expression poétique et de son partage. En somme, c’est un cercle vertueux, pour tout le monde », précise encore Madame Suzanne ETOA, PLEG et Responsable de la promotion de la langue française, en charge de ce projet auprès du CSF-Cameroun.

Des modalités de participation très libres

Le concours sera lancé le 20 mars 2020, à l’occasion de la Journée Internationale de la Francophonie et dans le cadre de la semaine de la langue française et de la Francophonie. Les participations seront ouvertes à partir du choix du correspondant du CSF.

Quant à la participation, elle est gratuite, et se fait:

 – en s’inscrivant via le lien http://trois-lys-nsimalen.org/inscription-au-concours-les-petits-planetaires/
 – en téléchargeant la fiche d’inscription
 – en se rendant sur notre page facebook  (https://www.facebook.com/TroisLysNsimalen).

Tous les jeunes francophones du monde entier peuvent participer, indépendamment de leur scolarisation, de leur niveau de langue ou de leur nationalité. Une seule condition, cependant : qu’ils aient entre 8 et 18 ans.

Le thème est libre. Quant aux contraintes formelles, elles sont réduites au minimum, afin de ne pas brider la créativité des participants : l’expression doit être poétique, ce qui signifie que toutes les formes sont acceptées (poème, théâtre, prose, conte, slam, etc.)  En revanche, le texte ne doit pas excéder 40 vers (dans le cas d’un poème), et 50 lignes (dans le cas d’un texte en prose.

Un palmarès à dix-huit étoiles

Le palmarès comporte trois catégories :

♥ La catégorie « étoile brune », destinée aux 8-11 ans.

♥ La catégorie « étoile rouge », destinée aux 12-15 ans.

♥ La catégorie « étoile d’or », destinée aux 16-18 ans.

Au total, pas moins de 18 prix seront décernés. Quatre lauréats par catégorie seront élus et récompensés par le jury ; de plus, chaque partie prenante (CSF & partenaires) aura la tâche d’élire trois lauréats supplémentaires, soit un par catégorie.

Les prix seront constitués pour la plupart de biens culturels (beaux livres, dictionnaires, recueils, …), de goodies (affiche du concours en grand format, signé par l’artiste), mais d’autres récompenses sont encore à l’étude (abonnements, contribution à la scolarité…).

La remise des prix aura lieu lors d’une soirée de clôture dont la date vous sera communiquée ultérieurement.

Pour vous inscrire, cliquez ici

A propos du Cercle des Solidarités Francophones :

Le CSF est une organisation reconnue d’intérêt général à but non lucratif et accréditée auprès de l’OIF. Il œuvre en faveur de la défense des valeurs associées à la francophonie (solidarité, égalité, humanisme), de la mise en valeur de son patrimoine culturel, et du développement la langue française. Le CSF est un organe de l’association sœur dénommée Trois Lys-Nsimalen, correspondante locale au Cameroun et avec comme tête de réseau Mme Éliane Régine Lafleur NSOM.

Laisser un commentaire